Bryan Garnier est mis en cause par l’AMF dans l’IPO de Novagali Pharma

le 21/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque introductrice pourrait écoper d’une amende de 120.000 euros et d’un blâme. Le Collège de l’AMF peine à justifier des manquements d’initié.

Une nouvelle fois, la commission des sanctions de l’AMF s’est penchée sur le comportement de Bryan Garnier lors d’une introduction en Bourse. Celle de Novagali Pharma en juillet 2010....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi