BASF réduit ses prévisions à cause des pays émergents

le 27/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BASF, le premier chimiste mondial par le chiffre d’affaires, a réduit ses prévisions de résultats pour l’ensemble de 2015 en raison d’une faiblesse de ses ventes dans les marchés émergents. Le groupe allemand anticipe désormais un léger tassement de son chiffre d’affaires et de son bénéfice avant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi