Abengoa Yield veut éviter l’amalgame avec sa maison mère en difficulté

le 27/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le dépôt de bilan d’Abengoa affecte sa «yieldco», qui pourrait accélérer son projet de diversifier ses partenaires.

Si la procédure de faillite de l’espagnol Abengoa ne concerne pas directement Abengoa Yield, dont il détient 47% du capital, la filiale pâtit néanmoins des déboires de sa maison mère : cotée à New York, son action a dévissé de 10,22% terminant la séance d’hier à 15,28 dollars. Elle avait été...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi