Abengoa vise un accord en janvier avec ses créanciers

le 31/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe d’énergies renouvelables espagnol devra présenter un plan de continuation le mois prochain.

Abengoa veut croire en son sauvetage. Répondant à une requête du gendarme des marchés espagnol, la CNMV, le groupe d’énergies renouvelables a indiqué qu’il s’attendait à trouver un accord avec ses créanciers avant la date limite du 28 mars, fixée par le tribunal de Séville auprès duquel il s’est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi