Vivendi va déprécier la valeur de NBC Universal

le 12/01/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’impact sera toutefois compensé par le gain de 2,3 milliards sur l’opération Activision Blizzard

En décembre, Jean-Bernard Lévy, le président du directoire de Vivendi, avait évoqué pour son groupe «une résistance bien supérieure à la moyenne» face à la crise. Un mois plus tard, le directeur financier Philippe Capron confirme à L’Agefi les indications données au marché concernant les résultats 2008: une progression du résultat ajusté, à périmètre constant, comparable à celle de 2007 avec un dividende affichant une progression également comparable. Reste que la crise aura bien un effet sur le plan comptable.

A lire aussi