Vinci retenu pour le PPP de la ligne Tours-Bordeaux

le 31/03/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce projet de concession, le plus important d’Europe, est évalué à 7,2 milliards d’euros

En concurrence avec Bouygues et Eiffage, Vinci l’a emporté. Réseau Ferré de France (RFF) a engagé hier des discussions avec le groupe de BTP en vue de lui attribuer la concession de la ligne à grande vitesse (LGV) entre Tours et Bordeaux. Nécessitant la construction de 340 km de lignes nouvelles, ce projet est le plus important d’Europe en matière de concession d’infrastructures de transport. Sur ce dossier d’un coût total évalué à 7,2 milliards d’euros, Vinci est accompagné de CDC Infrastructures et d’Axa PE.

A lire aussi