Trois offres "non-engageantes" pour Areva T&D

le 21/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A la fin du mois, Alstom-Schneider, GE-CVC et Toshiba passeront une première sélection

Ils seront trois à postuler pour la reprise d’Areva T&D: comme attendu le duo Alstom et Schneider, General Electric également, dont il est confirmé de source proche qu’il est associé au fonds CVC, et enfin le groupe japonais Toshiba. La fourchette de prix devrait s’établir entre 3,5 et 4 milliards d’euros. La présidente du directoire d'Areva, Anne Lauvergeon, a précisé qu'elle ne vendrait pas T&D si les offres de rachat s'avéraient insuffisantes, y compris par leurs volets industriel et social.

A lire aussi