Les télécoms en risque sur les survaleurs

le 04/02/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec 220 milliards d’euros, le secteur est celui qui affiche le stock le plus lourd en Europe

Quelque 1.100 milliards d’euros. Tel est le montant des survaleurs recensées par la société AlphaValue pour les 350 sociétés qu’elle couvre en Europe. Un chiffre qui risque, de l’avis de nombreux experts, de subir des dépréciations compte tenu de l’effondrement des repères de valorisation. Le secteur des télécoms est en première ligne. Les opérateurs supportent en effet les plus lourdes survaleurs (voir tableau) et risquent de faire les frais de leurs acquisitions passées, notamment dans les pays émergents.

A lire aussi