Le secteur pétrolier en pleine ébullition

le 23/08/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les opérations de fusions-acquisitions s’y multiplient. Une tendance appelée à se poursuivre

Même s’il n’a pas connu récemment de transaction géante, le secteur pétrolier n’en reste pas moins actif en matière de fusions-acquisitions. Selon un décompte de Dealogic, quelque 175 milliards de dollars de transactions y ont été enregistrées depuis le début de l’année, faisant du pétrole l’un des deux secteurs les plus animés, au coude à coude avec les télécoms. En intégrant l’offre hostile du coréen Knoc sur Dana Petroleum décidée vendredi pour 2,9 milliards de dollars, les volumes y sont selon Bloomberg en progression de 21% sur un an.

A lire aussi