La pharmacie continue d’animer les M&A

le 29/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Hier, deux opérations sont venues gonfler de 5,5 milliards d’euros le volume des rapprochements du secteur

En 2009, la plupart des grands laboratoires ont multiplié les acquisitions, de Pfizer à Sanofi en passant par Merck. Si bien que la pharmacie est l’un des rares secteurs à progresser en matière de fusions-acquisitions cette année (voir graphique). En intégrant les opérations d’hier réalisées par Abbott et Johnson & Johnson pour un cumul de 5,5 milliards d’euros, les volumes sur neuf mois s’élèvent à 193,5 milliards de dollars (+13 % en un an). Désormais, le secteur compte pour 12 % des M&A, contre à peine 6,7 % il y a un an.

A lire aussi