Les marchés actions aident au désendettement

le 09/04/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A l’image de Pernod Ricard et Capgemini hier, les émetteurs restent présents sur le primaire

Malgré le plongeon des marchés actions, les émetteurs n’ont pas déserté le primaire. Au premier trimestre, de Saint-Gobain à ArcelorMittal en passant par Xstrata, les volumes d’émissions en Europe (augmentations de capital et convertibles) ont limité leur chute à 25 %. Ce mois-ci, les opérations se poursuivent avec Lafarge et les annonces hier de Pernod Ricard et Capgemini. Tous n’optent pas pour les mêmes produits, mais une constante se dégage dans les discours : le désendettement est une priorité.

A lire aussi