Magna et Sberbank reprendront Opel

le 11/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les deux partenaires détiendront conjointement 55 % du constructeur allemand, GM conservant 35 %

C’est la fin d’un feuilleton qui a tenu en haleine l’industrie et la finance allemandes depuis l’hiver dernier. Pressé par Berlin, General Motors a dévoilé hier le nom du repreneur choisi pour sa filiale allemande Opel. Conformément aux souhaits exprimés maintes fois par Berlin, c’est le tandem Magna-Sberbank qui l’a emporté. Un choix validé dans la foulée par l’Opel Trust, chargé de l’administration du constructeur. Dès l’accord signé, Magna et Sberbank prendront ensemble 55 % d’Opel.

A lire aussi