Intel se place au-dessus des attentes du marché

le 31/08/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Témoignant d’une forte demande pour les microprocesseurs et les composants, le groupe a revu à la hausse ses prévisions d’activité et de marge

L’éclaircie se confirme dans les semi-conducteurs. Vendredi, Intel a surpris le marché en faisant part d’une « demande plus forte qu’attendu pour les microprocesseurs et les composants ». Dans la foulée, le géant de Santa Clara a nettement relevé ses attentes de chiffre d’affaires pour le troisième trimestre. L’ancienne fourchette de 8,1 à 8,9 milliards de dollars a fait place à une nouvelle prévision située entre 8,8 et 9,2 milliards. Jusqu’ici, le consensus Bloomberg visait une moyenne de 8,57 milliards avec un plus haut de 8,99 milliards.

Parallèlement, Intel s’est aussi voulu plus optimiste sur son taux de marge brute. Il est attendu « dans la moitié haute » de l’ancienne fourchette qui se situait entre 51 % et 55 %. Le marché peut donc espérer un chiffre voisin de 54 %, alors que jusqu’ici un bureau d’analyste comme First Global ne tablait que sur 52,7 %. Certes, le taux de marge restera inférieur à celui de 58,9 % dégagé un an plus tôt. Mais la reprise sera vigoureuse vis-à-vis des 45,6 % du premier trimestre et des 50,8 % du deuxième (voir illustration).

En valeur, l’ajustement est tout aussi intéressant. Jusqu’ici, le scénario moyen d’Intel laissait espérer une marge brute de 4,5 milliards de dollars. Le nouveau pronostic suppose un gain supplémentaire moyen de 360 millions de dollars. Un surplus qui devrait se retrouver pour une bonne part en bas du compte de résultat dont la dernière ligne était jusqu’à maintenant attendue par les analystes autour de 1,27 milliard.

La nouvelle a été d’autant mieux accueillie sur le marché qu’elle fait écho au dernier point de vue du cabinet Gartner, qui vient de réviser à la hausse ses prévisions de marché.

A lire aussi