La hausse de la participation aux AG s’accompagne d’une plus grande contestation

le 16/06/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quorum a progressé de 3,2 points à 62 % sur les assemblées du CAC 40, relèvent Capitalcom et DLA Piper

Jamais les actionnaires du CAC 40 ne se sont autant mobilisés ! Hors Alstom et Air France, dont l’assemblée générale n’a pas encore eu lieu, et les quatre groupes de droit étranger, la participation aux AG 2009 du CAC 40 a atteint 62 % (+3,2 points), constatent Capitalcom et DLA Piper. Seuls neuf groupes ont vu leur quorum diminuer.

Alors que la rémunération des patrons n’a cessé d’alimenter la chronique ces derniers mois, les dirigeants ont centré leurs discours cette année sur la gouvernance, et aucun n’a esquivé la question de leur rémunération. Ce sujet est devenu le deuxième derrière les perspectives et la stratégie, voire même le premier en temps passé pour un tiers des AG. En parallèle, les débats restent focalisés sur la stratégie, avec davantage de questions financières (20 %, contre 14 %), notamment sur le niveau de dette. Bien sûr, les remarques sur les rémunérations ont progressé (17 % contre 14 %). Toutefois, la baisse du cours de Bourse n’a pas suscité davantage de questions.

Cette participation accrue des actionnaires s’est accompagnée d’une contestation plus forte (voir graphique). Cette année, 47 résolutions ont été fortement contestées (taux de rejet supérieur à 25 %) ou rejetées, contre 24 en 2008. Près de 60 % de ces oppositions ont concerné la gouvernance, les résolutions ne spécifiant pas les conditions et critères de performance, ni la désignation des bénéficiaires. Sur les neuf résolutions rejetées (ou retirées avant le vote), trois concernaient les actions gratuites (Carrefour, Danone et Renault) et deux les stock-options (Carrefour et Renault). De plus, les actionnaires restent hostiles aux mesures anti-OPA (sept « bons Breton » et trois augmentations de capital en période d’offre).

A lire aussi