General Motors renaît de ses cendres

le 13/07/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe est officiellement sorti de faillite, allégé de plus de 40 milliards de dollars d’obligations

General Motors prend un nouveau départ. Vendredi, le constructeur est officiellement sorti du régime des faillites. Ce passage par le purgatoire a permis d’alléger les engagements du groupe de plus de 40 milliards de dollars et de limiter à 11 milliards de dollars la dette de la nouvelle entité. En échange du soutien apporté, l’Etat américain contrôlera le constructeur à 60 % (voir ci-contre). Toutefois, ce passage dans la sphère publique ne sera que temporaire. Le directeur général, Fritz Henderson, a assuré que son groupe retrouverait le chemin de la Bourse dès que possible. Probablement l’an prochain.

A lire aussi