Gecina rallonge nettement la maturité de sa dette

le 28/05/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société foncière se donne ainsi davantage de flexibilité financière. Le coût de l'endettement devrait rester stable par rapport à l’an passé

Gecina se donne de l’air. La société foncière a renouvelé auprès de ses banques trois contrats dont les échéances se situaient en 2011 et 2013. Le montant de ces contrats est porté de 1,015 milliard d’euros à 1,15 milliard d’euros. Les échéances ont été fixées à 2014 et 2015. Contacté par L’Agefi, le groupe n’a pas souhaité communiquer les conditions précises du renouvellement de sa dette.

La maturité de l’endettement du groupe a été nettement allongée. Désormais, 40% de l’endettement de Gecina a une maturité supérieure à cinq ans (voir illustration), contre seulement 21% en fin d’année 2009.

Une porte-parole du groupe indique en outre que cette opération permet d'améliorer la qualité de crédit du groupe. Déjà en mars, l’agence S&P avait relevé sa note de long terme à «BB+» en lui attachant une perspective positive alors qu’elle était auparavant à «BB-».

La représentante du groupe ajoute que les dernières opérations «crédibilisent la nouvelle direction en confirmant que Gecina tient ses promesses». Le groupe a en effet récemment fait part de la bonne avancée de son programme de cession annoncé le 19 mai dernier avec la vente de 241 millions d’euros d’actifs ainsi que la location de 43% d'Horizon à Boulogne (Hauts-de-Seine) près d’un an avant sa livraison.

Le groupe dispose d’une trésorerie de 490 millions d’euros et souligne qu’il «retrouve la flexibilité, la visibilité et les moyens nécessaires à la reprise d’une croissance durable».  

Dans ces conditions, le groupe estime que le coût de la dette devrait rester stable par rapport à l’an passé. Fin 2009, le coût moyen de la dette ressortait à 3,48% contre 4,18% en 2008.

A lire aussi