Faurecia mise sur le marché du contrôle de CO2

le 03/11/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

PSA va diluer sa part dans l'équipementier à 57 % à l'occasion du rachat de l'américain Emcon

En pleine crise de l’industrie automobile, Faurecia se renforce sur le marché porteur des systèmes de contrôle d’émission de CO2, et entre sur le marché des véhicules commerciaux, en rachetant l’américain Emcon entièrement en nouveaux titres, pour l’équivalent de 295 millions d’euros au cours de lundi de Faurecia à 14,10 euros (+6,74%). Le nouvel ensemble deviendra, de très loin, le numéro un mondial sur un marché accessible du contrôle des émissions, censé doubler en volume entre 2008 et 2020.

Par cette acquisition, Faurecia permet à PSA, son actionnaire de référence, de se diluer de 71 à 57% (voir graphe). PSA avait dû débourser 322 millions d’euros en mai dernier lors de l’augmentation de capital de l'équipementier.

One Equity Partners, fonds d’investissement de JPMorgan Chase, apportera 100% d’Emcon en échange de 20,9 millions d’actions nouvelles Faurecia. Emcon est valorisé sur la base d’un ratio valeur d’entreprise sur Ebitda 2008 de 7,4, tandis que Faurecia affiche un ratio de 7,9. «Nous ne payons pratiquement pas de prime de contrôle», assure Yann Delabrière, PDG de Faurecia. Apportant une dette limitée à 70 millions d’euros, Emcon permet d’améliorer très légèrement les ratios financiers de Faurecia.

L’équipementier français mise sur 60 millions d’euros de synergies en année pleine à compter de 2012 (20 millions en 2010 et 40 millions en 2011), pour un coût de mise en œuvre de 80 millions, imputé «pour une large part en 2010, le solde en 2011», poursuit Yann Delabrière. Celui-ci espère un effet relutif sur le bénéfice net par action dès l’exercice 2011. Les synergies concerneront les achats, la rationalisation industrielle et les structures administratives et techniques. Emcon n’étant pas présent en France, il n’y aura pas d’impact industriel, à la différence de l’Allemagne et de l’Amérique du Nord.

Avec cette recomposition du capital le conseil de Faurecia sera composé de 12 administrateurs: 5 au titre de PSA, 2 au titre d’One Equity Partners (dont un siègera au comité stratégique), 4 membres indépendants, et le président du groupe. Pour l’heure, One Equity Partners prend un engagement de conservation des titres de 12 mois.

En 2008, Emcon a dégagé 17 millions d’euros de résultat d’exploitation, 53 millions d’Ebitda pour 2,4 milliard de chiffre d’affaires. Le résultat net, non dévoilé, serait juste à l’équilibre, de source proche du dossier.

A lire aussi