Le CESR contraint les financements à court terme

le 25/05/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les nouvelles règles d'investissement des fonds monétaires risquent d'en exclure certains émetteurs

Le Comité européen des régulateurs de marchés (CESR) a publié le 19 mai une définition harmonisée des fonds monétaires en Europe. Avec l’obligation pour les papiers monétaires, s'ils sont notés, de bénéficier d’une des deux notes les plus élevées, attribuées par chaque agence. Une décision lourde de conséquences puisque les émetteurs notés en dessous de P2/A-1/A1 ne pourront plus être éligibles le 1er juillet 2011 aux nouveaux fonds (en 2012 pour les fonds existants). Des entreprises telles que Michelin ou Lafarge sont concernées.

A lire aussi