Trafigura fait un premier effort de transparence

le 17/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe suisse est le premier courtier à chiffrer ses liens commerciaux avec les Etats pétroliers, répondant partiellement aux demandes des ONG.

Il ne s’agit que d’un premier pas vers plus de transparence. Mais pour la première fois un courtier en hydrocarbures a dévoilé une partie des transactions effectuées avec des compagnies pétrolières d’Etat, répondant ainsi à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE)...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi