Les problèmes de surendettement de Glencore attirent les prédateurs

le 13/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En réponse à des marques d’intérêt non sollicitées, le groupe a mis en vente deux mines de cuivre valorisées par des analystes entre 350 millions et 1 milliard de dollars.

Nouvel effort. Afin de réduire sa dette, Glencore accélère les cessions. Le spécialiste des matières premières a mis en vente ses mines de cuivre en Australie et au Chili en réponse à des marques d’intérêt non sollicitées. «Cela permettra aux acquéreurs potentiels de faire une offre de rachat sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi