ADP compte investir 3 milliards d’euros sur la période 2016-2020

le 13/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’opérateur aéroportuaire a présenté un nouveau plan stratégique. Sa dette nette pourrait s’élever à 5,3 milliards d’euros dans cinq ans.

Après avoir signé en juillet dernier avec l’Etat le troisième contrat de régulation économique (CRE), qui s’est matérialisé par une hausse moyenne de 1% des tarifs, Aéroports de Paris (ADP) a présenté hier son plan stratégique 2016-2020 «Connect 2020». Une feuille de route que l’opérateur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi