Maurel & Prom défend le projet d’absorption de sa filiale MPI

le 12/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des actionnaires, comme le fonds Allan Gray, jugent que l’offre initiale du groupe pétrolier ne valorise pas correctement MPI. Le ratio sera fixé le 15 octobre.

Maurel & Prom perd plus de 44% depuis six mois, affecté par la chute des cours du pétrole et par les incertitudes autour de son projet de fusion avec sa filiale nigériane MPI, moins de 4 ans après l’avoir scindée. Ce rapprochement, qui doit permettre à Maurel & Prom de résister dans un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi