Cinq salariés d’Air France sont en garde à vue après les incidents du CCE

le 12/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Cinq salariés d’Air France soupçonnés d’avoir molesté des cadres de la compagnie le 5 octobre dernier ont été interpellés lundi matin à leur domicile et placés en garde à vue. Selon des sources policières et judiciaires, au moins quatre salariés interpellés sont des militants syndicaux du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi