La fraude au sein de Volkswagen émanerait de quelques individus

le 09/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La fraude aux tests anti-pollution de Volkswagen ne relève pas d’une décision de la direction du constructeur mais de l’initiative d’un petit nombre de ses salariés, a déclaré hier devant la Chambre des représentants Michael Horn, directeur général de sa filiale américaine. «Je reconnais que c...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi