Les députés rabotent l’avantage fiscal lié aux «parachutes dorés»

le 09/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La déductibilité de ces indemnités de départ pour l’entreprise pourrait baisser à trois fois le plafond de la Sécurité sociale.

Lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2016, la commission des finances de l’Assemblée nationale en a profité pour durcir la fiscalité des «parachutes dorés». Elle vient d’adopter un amendement déposé par des députés socialistes proposant de diviser par deux l’avantage fiscal offert...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi