Le débat sur la répression des abus de marché s’intensifie

le 09/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’une des questions majeures porte toujours sur le mode de répartition des dossiers entre l’AMF et le Parquet national financier.

Avant que les parlementaires se penchent sur la répression des abus de marché, le huitième colloque de la commission des sanctions de l’AMF en a débattu. Il faut aller vite puisque l’interdiction du cumul des sanctions pénales et administratives doit être inscrite dans les textes avant le 1er...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi