Tesco n’a pas encore levé tous les doutes sur son rétablissement

le 08/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le distributeur britannique ne compte plus céder une partie de Dunnhumby. Certains experts craignent qu’une augmentation de capital soit nécessaire.

Avec son nouveau directeur général, Dave Lewis, Tesco donne des premiers signes d’amélioration, mais qui ne se lisent pas encore dans les comptes. Sur le premier semestre, clos fin août, les ventes du distributeur britannique ont reculé de 1,9% à 23,9 milliards de livres, et de 0,8% en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi