La part de Renault dans Nissan pourrait passer sous les 40%

le 07/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Selon le quotidien japonais Nikkei, Renault et Nissan auraient entamé des discussions relatives au réaménagement de leur alliance capitalistique. Ces pourparlers auraient pour but premier de contenir l’influence de l’Etat français, monté récemment à près 20% du capital de la marque au losange....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi