L’Europe reprend la main sur les données de ses internautes

le 07/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La suspension du «Safe Harbor» par la justice européenne complique la vie de Google ou d’Amazon et bouscule les relations entre Europe et Etats-Unis.

L’Europe reprend la main sur les données de ses internautes
Le transfert de données personnelles est également un enjeu important du TTIP.
(Crédit Fotolia)
Les révélations d’Edward Snowden sur le programme d’écoutes de la NSA n’en finissent pas de faire des vagues, jusqu’à faire voler en éclats le «Safe Harbor», cette «sphère de sécurité» qui régissait le transfert des données personnelles des internautes européens vers les serveurs américains des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi