Alcatel-Lucent décide finalement de conserver ses câbles sous-marins

le 07/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce projet de cession visait à accroître la flexibilité financière de l’équipementier franco-américain qui va bientôt être racheté par Nokia

Après plus d’un an d’efforts, Alcatel-Lucent a finalement abandonné hier le projet de cession de son activité de câbles sous-marins. Annoncé à l’été 2014 par l’ex-directeur général Michel Combes, ce désinvestissement visait à permettre à l’équipementier franco-américain d’accroître sa flexibilité...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi