La part chinoise serait limitée à 30% dans Hinkley Point

le 05/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les partenaires chinois d’EDF dans le financement du site nucléaire britannique de Hinkley Point souhaitent limiter leur participation au projet à 30% au maximum, rapportait samedi The Times. L’énergéticien français espère conclure d’ici à la fin du mois un accord commercial avec ses partenaires...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi