Les IPO allemandes ressentent l’impact des turbulences boursières

le 05/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Covestro a réduit de 40%, à 1,5 milliard d’euros, le produit de sa levée de fonds. Schaeffler a de son côté décalé le calendrier de sa cotation.

La volatilité importante des marchés au cours des dernières semaines fait sentir ses effets sur la valorisation des entreprises allemandes préparant une introduction en Bourse. Covestro, la filiale de polymères du géant Bayer, a annoncé vendredi que sa cotation se ferait finalement au prix de 24...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi