Le Haut comité de gouvernement d’entreprise invite à prolonger l’effort

le 05/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’amélioration devra porter sur les explications des rémunérations des présidents non exécutifs ou encore sur les contre-pouvoirs au PDG.

Pour son deuxième bilan annuel, le Haut comité de gouvernement d’entreprise (HCGE) peut se targuer d’être efficace. Cette année, il n’a adressé que 35 lettres aux sociétés du SBF 120 leur signalant des déviations par rapport au code Afep-Medef, contre 70 l’an dernier. Pour autant des efforts...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi