Air France porte plainte pour "violences aggravées" à la suite de son CCE

le 05/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Air France va déposer plainte pour "violences aggravées" dont ont été victimes lundi des membres de sa direction après l’interruption d’un comité central d’entreprise (CCE) par une centaine de salariés, a déclaré un porte-parole de la compagnie. Des salariés d’Air France ont malmené leur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi