Le procès d’Uber France est renvoyé à février 2016

le 01/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le procès d’Uber France et de ses deux principaux dirigeants, poursuivis pour la mise en service et la promotion de l’application UberPOP, a été renvoyé au 11 février 2016, le temps de réaliser des expertises sur certains scellés de la procédure et que des copies puissent être remises aux parties...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi