Les directeurs généraux viennent davantage des métiers opérationnels

le 01/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Aux Etats-Unis, 9% des dirigeants sont maintenant des femmes, contre 2% en France et 1% en Allemagne, selon Heidrick & Struggles.

Les profils des directeurs généraux évoluent, mais lentement. Ainsi, les femmes peinent à se faire une place, même si elles sont plus nombreuses qu’en 2013, selon la troisième édition du baromètre bisannuel de Heidrick & Struggles, à l’occasion des 40 ans de son bureau parisien. Elles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi