Le procès d’Uber France est renvoyé à février 2016

le 30/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le procès d’Uber France et de ses deux principaux dirigeants, poursuivis pour la mise en service et la promotion de l’application UberPOP, offre payante de transport entre particuliers aujourd’hui suspendue, a été renvoyé mercredi. Il reprendra le 11 février 2016, le temps que des expertises...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi