Les conditions de marché compliquent les plans de financement d’Altice

le 28/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le câblo-opérateur a été contraint de réduire la taille de son émission obligataire high yield destinée à financer le rachat de Cablevision.

Le marché de la dette n’est plus tout à fait ce qu’il était. Altice l’a constaté la semaine dernière à l’occasion du financement de l’acquisition de Cablevision, sa troisième sollicitation du marché en dollars depuis le début de l’année. Le groupe de télécoms de Patrick Drahi a été contraint de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi