Abengoa renonce à son contrôle familial pour garantir son augmentation de capital

le 25/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fils du fondateur va démissionner de la présidence exécutive et les droits de vote de la holding de tête seront plafonnés à 40%.

L’actionnariat familial historique d’Abengoa n’aura pas résisté à la grave crise de liquidité que traverse le groupe d’énergie espagnol. Son président exécutif Felipe Benjumea, dont le père a fondé la société après la seconde Guerre mondiale, démissionnera après 25 années d’exercice. Quant à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi