Le Conseil constitutionnel confirme l’interdiction d’UberPOP

le 23/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Conseil constitutionnel a confirmé hier l’interdiction en France de l’application UberPOP, système de mise en relation de clients avec des chauffeurs non enregistrés que la compagnie défendait au nom de la liberté d’entreprendre. Uber dit regretter une décision «évidemment décevante pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi