En relevant son offre, Ingenico tiendrait la corde pour le rachat de Worldpay

le 17/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe français, qui capitalise 6 milliards d’euros, serait prêt à débourser plus de 9 milliards pour acquérir son concurrent britannique.

La pression monte autour du rachat de Worldpay, le spécialiste britannique des services de paiement. Ses propriétaires, les fonds Advent International et Bain Capital, regarderont vendredi les différentes offres en lice et pourraient déjà choisir le futur repreneur, selon le Financial Times. Dans...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi