Tele Columbus renforce son statut de troisième câblo-opérateur allemand

le 15/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deux mois après avoir acquis PrimaCom, le groupe berlinois s’est emparé de Pepcom. Il cumule désormais 3,7 millions de foyers abonnés.

En 2013, l’acquisition de Tele Columbus par Kabel Deutschland avait été bloquée par les autorités de la concurrence. Depuis, le numéro trois du marché allemand du câble, qui faisait figure de cible, participe activement à la consolidation du secteur.

Tele Columbus, conseillé par JPMorgan, va acquérir Pepcom, le quatrième câblo-opérateur outre-Rhin, pour une valeur d’entreprise de 608 millions d’euros auprès de Star Capital. Le prix correspond à un multiple avant synergies de 9,5 fois l’Ebitda estimé pour 2015 et après synergies de 7,9 fois, indique le groupe. Il espère réaliser 13 millions d’euros d’économies et 2 millions de synergies d’investissement dans les deux ans suivant la conclusion de l’opération.

L’opération sera partiellement financée par une augmentation de capital réservée de 240 millions d’euros. Retraitée de la dette et des 30% de participation que Pepcom ne détient pas dans l’opérateur bavarois KMS, la valeur des titres de Pepcom s’élève à 505 millions.

Les entreprises, nouveau pilier

Cette acquisition permet au groupe de conforter ses positions face à Kabel (filiale de Vodafone) et Unitymedia Kabel (Liberty Global). Les deux sociétés sont complémentaires: Tele Columbus revendique 2,8 millions de foyers abonnés dans l’est du pays (Berlin, Brandenbourg, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe), tandis que Pepcom concentre son quasi-million d’abonnements en Bavière et en Hesse. En outre, l’opérateur bavarois apportera un portefeuille de 1.600 clients entreprises, qui sera «un pilier fondamental de la croissance future de Tele Columbus».

Tele Columbus, introduit en Bourse en janvier dernier, dispose encore d’une marge de manœuvre importante. Son directeur général a précisé que l’opérateur restera un acteur de la concentration du secteur.

En juillet, Tele Columbus avait annoncé l’acquisition de PrimaCom pour 711 millions d’euros. En deux mois, il voit ainsi ses revenus passer de 213 millions à 471 millions d’euros et son Ebitda de 99 à 211 millions, sur la base des chiffres de 2014. La dernière acquisition lui permet aussi de restaurer sa marge: alors que PrimaCom affichait une marge d’Ebitda de 42% en 2014, celle de Pepcom atteint 45%, proche de la sienne (46%).

A lire aussi