L'Etat se dit prêt à soutenir Alstom dans son virage vers le ferroviaire

le 28/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a réaffirmé jeudi l'engagement de l'Etat aux côtés d'Alstom, une fois bouclée la vente de ses activités dans l'énergie à General Electric. «Mon objectif, c'est qu'il y ait zéro licenciement et des perspectives de redémarrage pour Alstom Transport», a affirmé le ministre devant une partie des 600 employés du groupe à Belfort. Il a également confirmé l'intention de l'Etat de concrétiser, le moment venu et de façon opportune, l'option d'achat de 20% du capital d'Alstom auprès de Bouygues, son principal actionnaire, ou sur le marché, une fois la vente des activités turbines à gaz finalisée. 

A lire aussi