Merck propose des concessions à l'UE pour racheter Sigma

le 27/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Merck a proposé des concessions à la Commission européenne dans l'espoir d'obtenir son feu vert à l'acquisition de son homologue américain Sigma-Aldrich. Le laboratoire allemand avait indiqué ce mois-ci que la Commission européenne avait émis des réserves limitées sur cette acquisition, la plus grande de son histoire. Selon le site de la Commission européenne, Merck a soumis ses concessions le 22 mai dernier. Aucun détail n'était disponible. La Commission européenne, qui devait donner son avis sur la transaction avant le 1er juin, a désormais jusqu'au 15 juin pour faire connaître sa décision.

A lire aussi