Samsung se restructure pour préparer la succession à sa tête

le 26/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La holding de contrôle effective de Samsung Group, Cheil Industries, a lancé une offre de près de 7,4 milliards d'euros pour racheter la filiale Samsung C&T Corp, détenant une participation clef dans Samsung Electronics, la division phare du conglomérat. Cette opération s'inscrit dans le cadre des préparatifs de la succession de Lee Kun-hee, le patriarche à la tête du conglomérat, par le vice-président de Samsung Electronics, Jay Y. Lee. Les titres des deux branches ont clôturé en hausse de près de 15%, portant la capitalisation de Samsung C&T au-delà de l'offre de Cheil, à l'équivalent de 8,31 milliards d'euros.

A lire aussi