La faiblesse du baril pousse Rolls Royce à supprimer 600 emplois

le 18/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Rolls Royce a annoncé aujourd'hui la suppression de 600 emplois dans ses activités d'équipements maritimes, essentiellement basées en Norvège, en raison de la faiblesse des cours du pétrole. Cela représente 10% des effectifs de cette division, qui fournit environ 12% du chiffre d'affaires du groupe britannique de construction mécanique. Ce dernier a précisé que cette décision serait «globalement neutre» sur ses résultats en 2015. Confronté à des annulations de commandes, Rolls Royce a déjà abaissé ses prévisions de bénéfice et s'est engagé dans un programme de réduction des coûts aussi bien dans ses activités de construction de moteurs d'avions que dans le fonctionnement de son siège, ce qui passe notamment par la suppression de 2.600 emplois. Le groupe estime que les réductions d'effectifs annoncées lundi lui permettront d'économiser 25 millions de livres sterling (34,5 millions d'euros) à partir de 2016.

A lire aussi