STM étudie les options pour sa division numérique déficitaire

le 12/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe franco-italien et premier fabricant européen de semi-conducteurs annonce que malgré une restructuration et un programme de réductions de coûts, la division DPG (Digital Product Group), qui représente 15% des revenus du groupe, a vu son chiffre d'affaires dégringoler de plus de 25% au premier trimestre. L'action de STM, qui perdait environ 2% en début de séance, est remontée à 15h46, le titre gagnant 2,71% à 7,23 euros suite aux déclarations des dirigeants promettant une solution rapide. Pour son deuxième trimestre, le groupe anticipe un chiffre d'affaires en progression d'environ 3,5% et prévoit une marge brute de 33,8%.

A lire aussi