Le plan de restructuration de McDonald's déçoit

le 04/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le nouveau directeur général de McDonald's a dévoilé lundi un plan de réorganisation qui a déçu les marchés. Steve Easterbrook a promis de relancer les ventes de la première chaîne mondiale de restaurants en la transformant en «une entreprise de burgers moderne et évolutive».

Le dirigeant a annoncé une nouvelle répartition de ses activités, non plus par secteurs géographiques mais en trois segments: les marchés internationaux de pointe, les marchés à forte croissance et les marchés fondamentaux (autrement dit les plus petits pays). Autre annonce, la vente de 3.500 restaurants à des franchises d'ici à 2018, ce qui portera la part des restaurants détenus en franchise de 81% à 90%. McDonald's prévoyait jusqu'à présent 1.500 franchises supplémentaires d'ici à 2016.

Steve Easterbrook a annoncé également la suppression de structures de direction «encombrantes» et s'est engagé à rendre le management plus efficace: l'objectif est de réaliser environ 300 millions de dollars d'économies par an d'ici à 2017.

L'action McDonald's a ouvert en baisse de 1,27%, à 96,6 dollars, alors que les principaux indices de Wall Street étaient orientés à la hausse.

A lire aussi