La Chine soupçonne Siemens de corruption

le 04/05/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les autorités chinoises ont enquêté en 2014 pour déterminer si la division santé de Siemens et ses distributeurs avaient corrompu des responsables d'hôpitaux pour faciliter la vente de matériel médical, a appris Reuters de trois sources proches de l'enquête. L'enquête est à rapprocher de celle qui a visé plusieurs groupes pharmaceutiques en Chine l'an dernier, dont le britannique GlaxoSmithkline, condamné à trois milliards de yuans (380 millions d'euros) d'amende.

A lire aussi