Tesco accuse la plus lourde perte de son histoire

le 22/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le distributeur britannique Tesco a annoncé mercredi une perte annuelle de 6,4 milliards de livres (8,9 milliards d'euros), la plus lourde de ses 96 ans d'histoire, conséquence de la désaffection des consommateurs, qui l'a obligé à déprécier la valeur de ses supermarchés. «Le marché reste difficile et nous ne prévoyons aucun mieux dans les mois à venir», a déclaré le nouveau directeur général Dave Lewis.

Le bénéfice d'exploitation annuel ressort à 1,4 milliard de livres, un montant conforme aux indications données par la direction mais inférieur de plus de moitié à celui de l'exercice précédent. Il recule ainsi pour la troisième année consécutive. Dave Lewis a précisé que les investissements prévus pour relancer l'activité des supermarchés pourraient se traduire par une nouvelle baisse du bénéfice d'exploitation cette année.

A lire aussi